Lexique Graphique,

Notre lexique professionnel du monde du Graphisme et de la PAO, pour mieux connaitre les termes de notre métier.

Le titre d'une annonce, d'un chapitre d'une affiche dont l'impact visuel accroche le lecteur.

La disposition d'un texte par rapport aux marges de la page. Plusieurs alignements existent : l'alignement à gauche, à droite, justifié, ou centré. Les alignements à droite et à gauche sont parfois appelés fer à gauche et fer à droite.

Un retour au début d'un paragraphe avec un renfoncement de cette première ligne.

La déformation horizontale et/ou verticale d'un caractère ou d'une image, déformation permise par l'informatique.

Un appel de note est un chiffre ou un signe renvoyant aux signes correspondant situés au bas d'une page ou quelquefois à la fin d'un chapitre ou d'un volume.

Définit les lettres minuscules.

Terme désignant la typographie réalisée dans les règles de l'art.

Définit une page impaire ou recto d'un feuillet ; on dit « faire tomber un chapitre en belle page ».

Un format d'images numériques développé par Microsoft et IBM. Un format lisible par quasiment tous les systèmes de visualisation et d'éditions d'images.

une zone neutre sans texte ni illustration ayant pour objectif de donner de l'espace à la mise en page.

Terme britannique pour définir un caractère gras.

Le BAT ou Bon à Tirer, est une préimpression d'un document ou fichier graphique destiné à être imprimé. Le BAT, représente la dernière étape à valider par le client avant la mise en production de l'impression. Il permet de vérifier en taille réelle (sauf dans le cas de documents de grands formats) la qualité des couleurs, disposition, écriture, polices de caractère, mise en page, orthographe et de tout autre détail. Il est présenté aux clients au format papier et imprimé en haute qualité, mais peut également être présenté au format numérique PDF.

Conception Assistée par Ordinateur

Calibration de la Chaîne Graphique ayant pour objectif l'harmonisation de la représentation de couleurs. Dans l'univers graphique, la calibration consiste à faire coïncider les couleurs d'un dispositif de visualisation de documents à un dispositif d'impression de documents.

Définit les lettres majuscules.

Lettres d'imprimerie, ou ensemble de lettres de l'alphabet.

Une case définie une boîte typographique de rangements d'une police de caractère.

Division d'un mot à la fin d'une ligne, une division obéissant à des règles de la typographie et de l'étymologie très précise. Ces règles varient en fonction de la langue utilisée

Dans la typographie, la chasse représente la largeur d'un caractère augmenté de ces approches.

Désignation des quatres couleurs primaires du monde de l'imprimerie. ces quatre couleurs sont : le Cyan, le Magenta, le Jaune et le Noir. Les lettres CMYK sont les homologues anglo-saxonnes de CMJN, correspondant dans l'ordre aux couleurs Cyan, Magenta, Jaune, Noir.

Mesure et identification des couleurs.

Mot anglophone garantissant les droits de l'auteur ou de l'éditeur sur un ouvrage. Ce terme est représenté par le symbole suivant : « © ».

Une erreur de composition d'une ou plusieurs lettres, souvent utilisées pour définir une faute de frappe.

Un attribut de mesure standard du caractère, en Europe les caractères se mesurent par la hauteur des capitales en millimètres.

Dans l'imprimerie, fond perdu défini le débord du graphique imprimé par rapport aux dimensions du document. Cette zone nommée fond perdu est située en dehors du format d'impression, c'est une zone de sécurité pour la coupe après impression.

La définition ou la Résolution d'une image ou d'un fichier graphique sont définis par le nombre de points la composant. Cela correspond au nombre de pixels composant l'image en hauteur et largeur. Une image est définie en nombre de pixels par unité de longueur de la structure. Plus la résolution exprimée en « PPP » est élevée plus la Définition ou Résolution est élevée.

Tout Imprimeur ou Éditeur est obligé de faire, au profit des collections nationales le dépôt d'un ou plusieurs exemplaires d'ouvrages imprimés.

Action consistant à ne conserver qu'une partie d'une image.

Document en noir et blanc, sans teinte.

Document original destiné à la reproduction en photogravure avant impression.

Terme anglophone " Dot per Inch " signifiant " Point par Pouce ", définissant la qualité d'impression d'un fichier numérique. Le Point par Pouce est une unité de précision. il est d'usage d'utiliser une définition de 300dpi pour un fichier image de type photographique devant être imprimé.

Reproduction en exemplaires supplémentaires.

Format de document numérique vectoriel décrivant le contenu d'une image ou d'une page complète. Contrairement au Postscript il ne peut être destiné qu'à l'impression.

Elément supplémentaire d'une brochure placé à un endroit.

Mode de communication et de collaboration entre entreprises utilisant les technologies de l'internet. Un réseau privé utilisé par des utilisateurs identifiés.

Un alignement vertical des lignes de texte à droite ou à gauche.

Réglages informatique rassemblant les paramètres de positions du texte et de la pagination.

Traits continus en pointillés de documents.

Motif réalisé à la fabrication d'un support papier.

Image imprimée en fond de page, apparaissant en arrière-plan.

Chiffre symbole numérotage de page dans un ouvrage documentation / magazine.

Numérotation des pages.

En anglais File Transfert protocole, Solution client ou serveur pour transfert de données entre deux machines.

Tracé délimitant un format précis. Un gabarit permet sur écran ou papier de travailler sur la mise en oeuvre.

Espace de séparation blanc entre deux colonnes d'écritures.

Epaisseur d'un dessin ou d'une lettre. Plusieurs graisses existent, par exemple : léger, demi-gras, gras, extra gras.

Mise en page dont la justification du texte est délimité par une illustration.

Représentation graphique de luminosité d'une image, des hautes et basses lumières.

Image obtenue par un scanner ou conçue par ordinateur via un logiciel, l'image est constituée de pixels.

Une Image ou représentation vectorielle est composée de formes géométriques. Le travail avec ce type d'image ne se réfère pas aux pixels.

Réalisation ou retouches de photographies ou de dessins à l'aide d'un ordinateur.

Réseau informatique interne à une entreprise.

Caractère incliné, ce terme s'oppose au caractère Romain qui est droit.

Format d'image numérique compressant l'image moyennant une légère perte de qualité. Format compatible avec tous les systèmes informatiques et logiciels de visualisation.

Longueur d'une ligne de texte.

Représentation graphique ou emblème d'une entreprise ou d'une marque.

Document ou ensemble de documents destinés à un routage postal. Le eMailing est lui destiné à un routage par email.

Projet étant destiné à être imprimé ou édité qui permet la prévisualisation de qui pourrait être imprimé.

Espace blanc, vide, encadrant des blocs de textes. Augmente la lisibilité et visibilité. Les marges sont importantes sur les bords de page.

Unité de mesure informatique permettant la mesure du poids d'un fichier. 1 octet = 8 bits ; 1000 octets = 1Mo ; 1000 Mo = 1 Go ; 1 000 Go = 1 To.

Disposition et organisation des éléments composant une page.

Action de positionnement définitif des éléments constituants une page.

Charnière d'un livre situé entre le plat et le dos du livre.

Un nuancier est une référence de multiples teintes associées à une référence alphanumérique. Un nuancier permet la visualisation d'un aperçu fidèle d'une couleur.

Un nuancier Pantone fait référence aux teintes des couleurs Pantone en les liant à une référence alphanumérique permettant la prévisualisation des encres de cette gamme. Pantone est une marque mélangeant les encres physiquement contrairement à la quadrichromie.

La numérisation est un processus permettant le passage d'un support imprimé tel qu'une image ou un document en un fichier numérique.

Ensemble de formats de polices de caractères permettant une meilleur portabilité des documents.

Définit le côté d'une feuille ou d'un feuillet, soit le recto, soit le verso.

Système de référencement de couleurs internationales, permettant le choix une couleur ou d'une nuance parmi plus de 800 couleurs identifiées. Impressions possibles en quadrichromie ou encre Pantone.

Publication Assistée par Ordinateur, action de conception de documents via un logiciel de mise en page informatique.

Portable Document Format, un format standardisé créé par Adobe. Ce format permet la conservation des mises en page, fichiers et images contenus. Possibilités de verrouillage ou de sélection du niveau de la qualité de la compression.

Pixel ou PX, ou point est une unité de base de l'imagerie numérique.

Ou police d'écriture, regroupe les corps et graisse d'une même famille.

Profil colorimétrique de l'impression par quatre couleurs primaires. Désignation des quatres couleurs primaires du monde de l'imprimerie. Ces quatres couleurs sont : le Cyan, le Magenta, le Jaune et le Noir. Les lettres CMYK sont les homologues anglo-saxonnes de CMJN, correspondant dans l'ordre aux couleurs Cyan, Magenta, Jaune, Noir..

Ou pixelisation est un procédé de conversion d'une image vectorielle en une image matricielle.

Outil de l'industrie graphique permettant le tramage des données pour les rendre imprimables.

Définit les caractères de style verticaux. Opposé au caractère Italique.

Profil colorimetrique, basé sur la synthèse aditive.

Espace ou page énumérant la structure d'un ouvrage. Liste des sections et chapitres.

Composition d'un ensemble ou d'une partie d'un ensemble sonné pour accord.

Format britannique définissant un magazine ou format A3 ou A3+.

Nom de format de police de caractère. Les polices TrueType sont définis par des vecteurs grace aux courbes de Bézier.

Assemblages de caractères afin de créer des mots et des phrases.

contour d'un dessin ou d'une forme par coordonnées de points (courbe de Bézier).